Telvalto, l'île de la dernière chance


 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les Dagoons

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Grand Sephyrion
Grand Maître de l'Empire Sephyrien
avatar


MessageSujet: Les Dagoons   Jeu 26 Fév - 7:51


Description : Les dagoons sont de petites créatures à la peau écailleuse. Ils se caractérisent par la mobilité indépendante de leurs yeux, leur langue protractile qui leur permet d'attraper leurs proies à distance, les doigts groupés en deux blocs opposables assurant une bonne prise sur les branches et leurs ailes. Ils sont dotées d'une crête et de cornes. La crête peut courir le long du dos, parfois jusqu'à la queue, et également sous le ventre. Les individus à cornes peuvent en avoir une ou deux, plus ou moins longues. Leur taille, du museau au bout de la queue, est de maximum 30cm pour les plus vieux mâles. Leur physionomie a quelque chose de reptilien et ceux-ci se retrouvent représenté sur certaines fresques en compagnie de dagoons de plus grandes tailles, pouvant dépasser la taille d'un humain, preuve que l'espèce actuelle à perdu de sa superbe durant ces dernières décennies. Les dagoons sont considérés par les humanoïdes comme des parasites puisqu'ils se nourrissent, en plus des fruits de certains arbres, de leur sève. Les arbres touchés peuvent alors être envahit de dagoons qui causeront d'important dégâts voir la mort de l'arbre en question.

Habitat : On les trouve essentiellement dans la Forêt de Taurende. On en trouve aussi au Nord et au Sud de Telvalto, dans les parties inondées, pourvu qu'il y ait des arbres en abondance. Quoiqu'elles semblent bien supporter la chaleur du Désert du Granfour, il est rare (mais possible) de les y voir. La physionomie des dagoons change légèrement en fonction des milieux dans lesquels ils évoluent mais reste suffisamment semblable pour qu'on les reconnaissent du premier coup d'oeil.

Caractère : Les dagoons sont peu connus car ce sont des créatures très timides, voir craintives. Au moindre danger, elles disparaissent. Mais lorsqu'elles se sont prises d'affection pour un être vivant, elles ne le lâchent plus. Elles sont alors très joueuses et... envahissantes. Les dagoons semblent posséder une sorte cohésion quand ils évoluent en groupe même s'il est difficile de dire si cette cohésion est réelle ou s'il s'agit d'une autre forme de jeu.

Dressage : Ces créatures sont impossibles à dresser ! Soit parce que leur mémoire est vraiment trop courte, soit parce qu'elles ne voient pas l'intérêt d'obéir. Une théorie veut qu'elles n'associent ni la punition ni la récompense à leur comportement.

Mode de communication : les preuves de compréhension du vocabulaire humanoïdes sont rares et contestables. En revanche, il semble que ces créatures communiquent entre elles et leurs amis d'autres espèces par images télépathiques. Après un entraînement particulier, les humanoïdes peuvent également utiliser ces images, mais les messages ainsi véhiculés sont limités. Ou alors, ces créatures ne comprennent vraiment que ce qu'elles veulent !!!

Rumeur : On prétend que les dagoons sont plus que ce qu'ils paraissent et que de plus grands spécimens vivent sur l'île. Certains prétendent que les dagoons, à l'instar des fourmis, vivent dans des colonies géantes et que les individus que l'on croisent dans la nature sont ceux que la reine à bannis de la ruche.

_________________
Ne regrettez aucuns des choix que vous faites durant votre vie car à la fin, ce sont eux qui vous définissent
Revenir en haut Aller en bas
http://forums-geek-it.revenniaga.com/index.php
 
Les Dagoons
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Telvalto, l'île de la dernière chance :: Manuel du Joueur :: Le Bestiaire :: Forêt de Taurende-
Sauter vers: